Pour les curieux, voilà à quoi ça ressemble...

ET NON... NOUS N'AVONS PLUS DE PILOTE... NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE POUR UN REGULATEUR D'ALLURE...!

Le pilote automatique qu'on avait sur le bateau, surnommé Maurice, a rapidement montré son désaccord avec notre projet : il refusait de fonctionner. Ceux qui ont suivi notre périple depuis ses prémices sont au courant. On a tout essayé pourtant. D'abord par nous-mêmes. Puis un électronicien chevronné nous l'a déclaré inapte à faire ce voyage.... Bref, il est HS.

Or, impossible de mener ce projet sans pilote. Nous allons donc devoir acquérir ce type d'instrument pour pouvoir continuer. Nous avons choisi un régulateur d'allure et non un pilote car le pilote est électronique et électrique avant d'être mécanique et que le régulateur lui, n'est que mécanique. Moins de risque de souci ultérieur donc. 

Mais ce genre d'équipement va évidemment bien plomber notre budget... 

Nous faisons donc appel à tous les férus ou moins férus de voile, les convaincus des petits projets citoyens comme celui que nous menons avec Haïti et les écoles de Lannédern et de Lennon,  les amoureux de la mer ou simplement de la nature, les voyageurs d'hier, d'aujourd'hui ou de demain, les curieux, les stupéfaits, les inquiets, les enthousiastes... Je crois que j'ai fait le tour ou presque... 

Merci à tous... Bien sincèrement!