Hier, je suis arrivé près d'Atlantic city après une nav pour une fois pas trop motorisée! On s'est tiré la bourre avec un copain cata suisse. Ils étaient joueurs. Ça tombe bien, nous aussi. Ils ont envoyé le spi et tout... Nous aussi.

20170717_135100

Bref, on a bien rigolé et je suis arrivé avant eux devant les premières bouées du chenal. Cela me laissait présager un début de soirée peinard car il est de coutume que le dernier arrivé offre l'apéro. Mais c'était sans compter sur la fin du parcours. Après avoir négocié avec le courant dans le longuet chenal, bordé d'un côté par des immeubles démesurés et de l'autre par une fine langue de sable où squattaient gros 4X4, pêcheurs et baigneurs, il m'a fallu m'engager dans les méandres sinueux d'un paysage qui ressemblait à un marais.

20170717_134848

Je me suis demandé s'ils n'avaient pas perdu la boule à bord car au milieu du passage, il y avait un gars qui pataugeait, l'eau lui arrivant à peine à la taille, qu'il avait basse, c'est dire. 

20170717_134957

Le silence ambiant accusait une légère appréhension. D'ailleurs, celle-ci s'est manifestée dans un slalom un peu confus ente des balises latérales qu'on a laissées sur babord alors qu'elles étaient rouges et aux USA, c'est à dire dans cette partie du monde où le balisage latéral est inversé par rapport à chez nous. Mais bon, ce genre de truc peut faire de sacrés noeuds au cerveau et dans des moments un peu tendus, il est vite fait de s'emmêler les voiles. Ma coque a fini par passer le seuil. On cherchait une zone où jeter l'ancre, notre copain suisse toujours derrière nous. Et c'est là que j'ai senti que mon derrière ne passerait pas là où mon nez était passé. Je me suis tannké. J'etais cloué dans 60 cm de vase. Le copain, ben,  il a arrondi un peu et il est passé comme une fleur jeter l'ancre un peu plus loin. Bon, il a été sympa. Il a offert l'apéro à tout l'équipage, tandis que j'attendais, peinard, que la marée remonte! Comme elle était basse, j'ai pas attendu trop longtemps!

20170717_132141

J'vous laisse une photo... on voit bien que j'ai le popotin qui ressort un peu.