Pour aller en haut du Rockfeller, il fallait passer par plusieurs étapes, chacune plus tordues et plus vertigineuses que les autres. Nous avons d'abord du descendre un escalier, méthode étrange puisque le but final était d'aller vers le haut. Puis, nous avons acheté nos billets après un dédale de sangles qui serpentait le chemin. Enfin, nous avons du prendre un ascenseur qui passait de l'étage 2 à 62 en trente secondes. Quand il a démarré, on avait l'impression d'avoir l'estomac dans les semelles. Sacs et téléphones avaient été passés au scanner comme si on embarquait dans un avion. 

Une fois là-haut, nous pouvions choisir le côté de la ville qui ne dort jamais ou de la grosse Pomme (comme vous voudrez) que nous voulions contempler en premier! On a vu Central park, l'Empire State Building, le One World, le pont de Brooklyn,... La vue était impressionnante!

IMG_3084

IMG_3087

 

On a pris un dernier escalator extérieur pour aller vraiment au top of the rock. On y a gratté le ciel!

On est ensuite redescendus tout en bas, toujours en trente secondes mais cette fois, on avait les semelles dans l'estomac en prenant l'ascenseur.