Vendredi dernier, papa et papy sont allés louer une voiture pour le week-end. Nous sommes partis le matin et nous nous sommes mis en quête d'un motel où passer la nuit. En milieu d'après-midi, nous n"avions toujours rien trouvé. Le cape breton est en fait très touristique ! Profitant d'une miraculeuse connexion au réseau mobile, maman a contacté une sorte d'office du tourisme. Par chance, un cottage s'était libéré à 60 km! On était sauvé et on n'a pas été déçu ! Là bas, il y avait TV, baignoire, lits moelleux, canapé et et et... Toasteur ! Nous nous y sommes plus comme des rois ! 

Le soir même, nous avons découvert un tambour de machine à laver mis là pour y faire des feux. Marjane, Fanch et moi sommes directement allés à la plage à la recherche de bois mort. En deux aller-retour, nous en avions amassé un joli tas que nous avons transformé en immense feu de joie.

Le lendemain, après un festival de tartines grillées, nous sommes partis en randonnée sur la skyline du parc naturel des highlands. Nous y avons croisé des orignaux et mangé des framboises sauvages.

P1010798

P1010829

Nous avons ensuite continué notre périple jusqu'à Meat Cove, l'endroit le plus reculé possible ! C'est là que maman a oublié son sac contenant carte bancaire et papiers importants. Nous nous en sommes rendus compte après une heure et demi de route et il nous restait encore au moins la même chose pour rejoindre St Peter où était Beluga. Nous avons tout de même décidé de rebrousser chemint Nous l'avons retrouvé posé au milieu des nombreux kerne de la plage, à la lumière d'une frontale ! 

P1010855

Mais nous n'en avions pas fini... Nous n'avions plus assez d'essence pour rejoindre le bateau et toutes les pompes fermaient à 21 heures! Aucune automatisée ! Nous avons donc dormi à six dans la voiture, attendant 8 heures l'ouverture de la pompe. 

Pour compenser ces mésaventures, nous nous sommes faits un méga petit déjeuner. Les pains au chocolat étaient légendairement exquis!